Comment allez-vous ?

17 septembre 2020 Bonjour à vous chère mamie… Comment allez-vous aujourd’hui ? Bien j’espère. Si le cœur vous en dit, j’aimerais bien que vous me racontiez vos journées, ce que vous aimez, ce qui vous intéresse… On pourrait s’écrire une fois de temps en temps si ça vous dit ! Moi, je travaille dans les chiffres et ça me tient très occupée ! J’adore ça. Je ne suis pas du genre à me tourner les pouces, j’aime être occupée, investie et impliquée dans tout ce que j’entreprends. Je suis une fille d’équipe. Même si ma force est en calcul, je peux travailler de mes mains, le travail physique ne me fait pas peur. J’aime vraiment le travail bien fait, à toutes les étapes. Je prends le temps qu’il faut et je tente de faire les choses bien dès la première fois. J’ai un mari et un fils, des sœurs, des amies précieuses, de la famille que j’aime et qui m’aime en retour, je suis très reconnaissante et très choyée par la vie. J’ai un travail et des loisirs qui me comble et une belle énergie. J’aime aider car ça me permets de partager un peu ce bonheur qui m’habite. Je suis une fille simple qui n’aime pas les choses compliquées. Je préfère la structure dans un peu tout mais je ne suis pas contre la souplesse de temps en temps. Je ne suis pas du genre à avoir des faux cils, des faux ongles, des rallonges de cheveux ou des sourcils tatoués mais je ne suis pas contre, ça me fait sourire. Je suis quand même coquette et très bien avec moi-même. Voilà un peu mon portrait ! Vous savez, ce n’est pas important de me ressembler pour m’écrire, je ne cherche pas nécessairement quelqu’un de pimpant et de ‘’hop la vie’’ à qui écrire, je cherche à briser l’isolement de quelqu’un ! Probablement quelqu’un comme vous ! Quelqu’un qui voudrait partager son quotidien, ses souvenirs, ses passions. Je vous cherche vous, même si vous avez un côté sombre plus présent que votre côté lumineux, même si la vie ne vous a pas fait de cadeau, même si elle vous en a fait, peu importe, ça me permettra de vous découvrir, d’ouvrir mes horizons, de voir autrement une réalité qui n’est pas la mienne peut-être. Vous savez, on peut toujours être une meilleure version de nous même et j’aimerais beaucoup correspondre avec vous si vous le voulez bien ! Au plaisir ! Martine
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.