Été rose…

Dans cette belle matinée d’été, je pense à vous et me dit qu’il serait doux de vous faire sourire. Juste le temps d’une lecture. La caresse des mots qui se couchent sur le papier pour faire du bien à celle que l’on sait si proche de nos cœurs mais si loin en personne ne saurait que faire sourire… lorsque vous ouvrirez cette lettre, s’épanouira comme un bouquet d’amour toute ma pensée tournée vers vous tel le tournesol vers le soleil. Les couleurs de l’été sont bien là avec les brises parfumées des rosiers. Les achillées roses, aussi, se pavanent au rythme du vent sur le devant de la maison, le résultat d’une mise en scène cadencée par la jardinière présomptueuse que je suis… Oui lorsqu’on pense un jardin la nature s’amuse à le surprendre et les jardiniers du monde, tous penauds, se rappellent qui est le maître… Les yeux pleins des couleurs de cette toile fleurie, j’imagine votre sourire dans votre chambre… Tous vos étés passés et à venir qui même de l’intérieur insufflent leur tempo ralentis par la chaleur des souvenirs et le rythme du temps qui s’égrène. Tiens là je vois cette belle promenade d’un été à la campagne lorsque le bitume fume et les fossés gazouillent… Juste aussi cet instant de la fraise dans son rose-rouge que l’on croque et dont le jus colore le menton… Le thé bien glacé que l’on boit à l’ombre du gros pin dans le jardin avec les amis… Oui ensemble à la pointe d’une plume,au bout des mots et au sommet des merveilleuses émotions, vivons cet été en cet instant qui nous inonde de son soleil enveloppant, et qui touche ma main qui écrit et votre visage qui me lit….
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.